mardi, 08 janvier 2008

Les chemins de Damas - Pierre Bordage - 2005

bibliotheca les chemins de damas

La guerre entre l'Europe et les nations musulmanes du Moyen-Orient est enfin terminée. Si l'Europe crie à la victoire, cette guerre a cependant laissée derrière elle la dévastation des deux continents. En Europe la société est en proie à l'insécurité, l'ultra-libéralisme et le sectarisme organisé par des évangélistes venus des Etats-Unis. Tout est fait pour exploiter au mieux la peur de la population pour laquelle la vie est devenue un véritable combat quotidien pour la survie. Mais ce monde cauchemardesque est en plus en proie à la disparition mystérieuse de nombreux enfants qui se volatilisent durant la nuit sans laisser la moindre trace. Les théories à ce sujet vont bon train: kidnapping par des extrémistes, organisation quelque part d'une dangereuse armée... nul ne sait.
A Paris c'est au tour de Jemma de voir sa fille unique disparaître. En plus du désespoir causé par cette disparition Jemma perd son emploi et se fait même attaquer la nuit chez elle par un commando d'extrémistes. Mais elle se fait rapidement contacter par Luc, un journaliste qui enquête sur la multiplication inexpliquée des disparitions d’enfants. Celui-ci lui parle d'une rumeur relatant les faits d'une mystérieuse armée d'enfants près de Damas. Mais pour aller jusque là-bas, il faut traverser l’Europe, éviter les différentes mafias, les voleurs... Un voyage long et dangereux attend Jemma.

Les chemins de Damas
de l'écrivain français de science-fiction Pierre Bordage est le troisième volume, et vraisemblablement le dernier, de la Trilogie des Prophéties. Ce roman, même s'il peut être lu indépendamment des autres fait donc suite à L'Évangile du serpent (2001) et à L'Ange de l'Abîme(2004).

Dans ce roman, Pierre Bordage se concentre sur une Europe en déclin, quasiment apocalyptique, semblant connaître les mêmes problèmes que notre société en ce début de XXIème siècle, mais de façon fortement exagérée. Les références et clins d’œil à l'histoire récente, que ce soit d'un point de vue économique, social ou politique, sont évidentes. Et cela à un point où le tout apparaît plus comme une caricature qu'à autre chose.
Dans cette société, Bordage nous invite à suivre les traces de son personnage Jemma qui tente de traverser tout le continent pour atteindre le Moyen-Orient. Ce voyage en quête de l'armée des enfants, partie principale et fil rouge de l'histoire, est cependant loin d'être ce qu'il y a de plus intéressant dans ce roman, malgré qu'elle nous mène vers la fin, décevante et naïve, de la trilogie. D'ailleurs cette quête, faute d'apports nouveaux quant au mystère entourant cette armée des enfants, lasse très rapidement.
Non, ce qui apporte un intérêt réel au roman, c'est la multitude de personnages annexes, nullement liées à l'intrigue principale, mais qui nous font découvrir cette société imaginée par Bordage. Un chapitre sur deux y est d'ailleurs consacré. Et c'est là que Bordage fait réellement preuve de son talent, et cela malgré certaines redondances dans les descriptifs et historiques de ces multiples personnages. C'est d'ailleurs l'une des premières fois que je me détourne totalement de l'intrigue principale pour me concentrer uniquement sur ces nombreuses et passionnantes histoires annexes. Pierre Bordage est vraisemblablement un bien meilleur nouvelliste que romancier.
A part cela le style d'écriture est très efficace et le roman reste très agréable à lire, faisant de ce livre un plutôt agréable passe-temps.

Les chemins de Damas
est un roman de science-fiction plutôt décevant, et cela malgré certaines réussites, et qui ne s'élève guère au-delà du simple divertissement.


Dommage.

Pour commander ce livre :

AMAZON.fr - FNAC.com - ABEBOOKS.fr - PRICEMINISTER.com

Voir également :
- Graine d'immortels - Pierre Bordage (1999), présentation

- Nuits-lumière (Mystères en Guillestrois) - Pierre Bordage (2002), présentation

- L'Enjomineur, 1792 - Pierre Bordage (2004), présentation

- L'Enjomineur, 1793 - Pierre Bordage (2004), présentation
- L'Enjomineur, 1794 - Pierre Bordage (2006), présentation
- Ceux qui sauront - Pierre Bordage (2008), présentation

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.