mardi, 29 novembre 2005

La Stratégie "Ender" (Ender's Game) - Orson Scott Card - 1985

Andrew Wiggin, surnommé Ender, est un enfant de six ans vivant dans un futur qui a subi deux attaques dévastatrices d'insectes extraterrestres, appelés communément les 'Buggers'. Les nations se sont regroupés pour unir leurs forces, sous une armée internationale. Un programme militaire pour la formation des futurs commandants de la flotte est en cours. Ces futurs stratèges, tous des enfants doués de capacités intelectuelles hors normes, devront être suffisamment sensibles pour ne pas être des monstre, mais assez durs pour tuer. Mais le temps est compté. Ender est choisi pour devenir un futur stratège, dû à son intellect hors norme. Très vite, parmi les élèves-officiers - tous des surdoués - Andrew Wiggin, focalise toutes les attentions. Appelé à devenir un puissant stratège, voir le plus puissant, pour parer une nouvelle invasion, il est le jouet des manipulations supérieurs depuis sa naissance... Ender est condamné à se dépouiller de lui-même pour porter le poids de l'humanité jusque dans les étoiles.

Les romans d'Orson Scott Card sont de véritables drames shakespeariens. Ender erre en quête d'une liberté qui lui sera toujours refusée, afin d'accomplir les tâches que d'autres ont choisies pour lui. Ce roman montre également sans détours la violence des relations entre les enfants. Lorsque celle-ci est exacerbée et exploitée à des fins militaires (ou à n'importe quelles fins par des adultes), le résultat est effrayant. On y voit également la perversion du jeu, jeu auquel s'entraînent les enfants dans le centre de formation, métaphore évidente du sport professionnel à l'américaine, mais aussi le jeu vidéo qui absorbe le jeune Ender de plus en plus, et les stratégies employées sont fort intéressantes.

Ce roman, qui a remporté à la fois les deux plus prestigieux prix de science-fiction, le Hugo et le Nebula, tient le lecteur en haleine depuis la première jusqu'à la dernière page, malgré ses nombreuses invraissemblances (l'histoire parallèle du frère et de la soeur d'Ender est peu crédible, même si elle est très intéressante). On y trouve de nombreuses références évidentes à Starship Troopers de Robert A. Heinlein, mais le livre reste tout à fait unique. Le livre est d'ailleurs l'un des plus populaires du genre de la science-fiction, et à raison.

La Stratégie "Ender" est le premier d'une série de quatre livres, la Saga "Ender".


Voir également:
- La Voix des Morts (Speaker for the Dead) - Orson Scott Card (1985), présentation
- Xénocide (Xenocide) - Orson Scott Card (1991), présentation
- Les Enfants de l'Esprit (The Children of the Mind) - Orson Scott Card (1996), présentation

21:42 Écrit par Marc dans Card, Orson Scott | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : le cycle de ender, orson scott card, science-fiction, litterature americaine | |  Facebook | |  Imprimer | | | Pin it!

Commentaires

Ender J'ai été littéralement fascinée par ce livre quand je l'ai lu pour la première fois. Tellement magnifique, tellement meurtrier... et si triste... Scott Card a un superbe style qui se répercute dans tous ces romans. D'ailleurs ils dépassent le stade de SF et peuvent être analysé dans d'autres genres. J'aime bien le parrallèle avec le drame shakespearien =). J'ai découvert récemment qu'il y avait une suite... j'hésite à la lire... Peur d'être déçue.

Je te conseille un livre du même auteur, aussi passionnant et horrifiant : "Les maîtres-chanteurs"

Écrit par : Belletes | jeudi, 24 avril 2008

Non la suite est aussi très prenante, moins guerrière mais plus universelle.

La reconversion du guerrier Ender en porte-parole humaniste est très intéressante.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Orson_Scott_Card#Le_Cycle_d.27Ender
( je ne connaissait pas le quatrième, je sens que je vais me relire toute la série )

Écrit par : Rémi | mercredi, 27 août 2008

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.