mercredi, 23 novembre 2005

De Renert (oder de Fuuss am Frack an a Maansgréisst) - Michel Rodange - 1872

De Renert (oder de Fuuss am Frack an a Maansgréisst) est une fable de l'écrivain luxembourgeois Michel Rodange.

Publié pour la première fois en 1872, il s'agit en fait d'une adaptation en luxembourgeois du Reinecke Fuchs de Goethe. Michel Rodange en a fait une oeuvre en 14 chants et 6052 vers, en hommage aux contrées et paysages luxembourgeois, mais il s'agit également d'une oeuvre satirique sur la société luxembourgeoise datant de l'époque du jeune état national et de la révolution industrielle.

Etant donné, qu'à la fois la bourgeoisie en place et l'Eglise se sont sentis à juste titre attaqués, cette oeuvre poétique est restée longtemps méconnue, et même censurée. De nos jours, le Renard (Renert oder de Fuuss am Frack an a Maansgréisst) compte comme la plus grande oeuvre littéraire en luxembourgeois du 19ième siècle.


Présentation en luxembourgeois:

De Renert oder de Fuuss am Frack an a Maansgréisst ass eng Fabel vum Lëtzebuerger Schrëftsteller Michel Rodange.

Si koum 1872 fir d'éischt eraus an ass eng Adaptatioun vum Goethe sengem Reineke Fuchs op Lëtzebuergesch. De Rodange huet aus deer Matière e Lidd vun ingesamt 14 Gesäng a 6052 Verse gemaach, en Hommage un d'Lëtzebuerger Landschaften a Géigenden, mee gläichzäiteg och e Spottgedicht op d'Lëtzebuerger Gesellschaft vun der Zäit vum jonken Nationalstat an der industrieller Revolutioun.

Well vill Bierger an och d'Kierch sech gertrëppelt gefillt hunn, blouf d'Gedicht laang verkannt a gouf esouguer zenséiert. Haut awer gëtt de Renert als dat gréisste Stéck Literatur a Lëtzebuerger Sprooch vum 19. Joerhonnert ugesinn.


Voir également:
- Michel Rodange - biographie

17:58 Écrit par Marc dans Rodange, Michel | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : contes, fables, michel rodange, litterature luxembourgeoise, poesie | |  Facebook | |  Imprimer | | | Pin it!

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.